Logo de la campagne accessibilité numérique désormais en allemand

Annonces

Les entreprises doivent garantir l’accessibilité numérique: La Fédération des Aveugles et malvoyants déploie ses conseils à grande échelle

En Suisse, l’inclusion des personnes handicapées n’en est qu’à ses débuts. Cela se voit particulièrement dans le domaine numérique, bien que les chances d’exploiter les utilisations les plus diverses pour les personnes concernées y soient immenses. Cela doit maintenant changer : La Fédération suisse des aveugles et malvoyants FSA soutient les fournisseurs avec une offre de conseil complète pour l’accessibilité numérique.

Les outils numériques tels que les écrans tactiles, les applications ou les sites web doivent être accessibles à tous, y compris aux personnes aveugles ou malvoyantes. Or, cette accessibilité numérique fait défaut dans la plupart des endroits. Les directives politiques correspondantes, les décideurs sensibilisés – et la mise en œuvre concrète dans les entreprises et les fournisseurs sont décisifs pour la réalisation d’une accessibilité sans faille.

Les fournisseurs peuvent faire tester le web et les apps

Des tests d’accessibilité de sites web et d’applications ou des conseils pour le développement de nouveaux produits accessibles : C’est pourquoi la Fédération suisse des aveugles et malvoyants propose désormais ce soutien aux entreprises et aux fournisseurs à grande échelle.

En effet, selon une étude publiée récemment, plus de 60% des apps sont insuffisamment accessibles, 80% présentent des barrières. La plupart des sites web, par exemple les boutiques en ligne, ne sont pas non plus accessibles. Les fournisseurs excluent ainsi de leurs prestations environ 380’000 personnes malvoyantes et donc des clients potentiels. Le Conseil fédéral a reconnu la nécessité d’agir et recommande, dans son message relatif à la révision partielle de la loi sur l’égalité pour les personnes handicapées, d’inclure un article sur les prestations de services non discriminatoires fournies par des particuliers, y compris les offres numériques.

Mise en œuvre de l’accessibilité numérique : offensive d’information auprès des fournisseurs

«La FSA veut apporter une contribution décisive pour que les entreprises puissent mettre leurs produits numériques sur le marché sans barrières», explique Martin Abele, chef du département Défense des intérêts et communication. «Pour cela, elles doivent être sensibilisées à cette thématique et à son importance – mais elles doivent aussi savoir où trouver de l’aide. C’est ce que nous proposons avec notre offre d’innovation et de conseil». Dans le cas des tests, par exemple, il est possible d’obtenir un très bon résultat pour les personnes aveugles et malvoyantes avec peu d’efforts; dans le cas du conseil, les solutions d’accessibilité sont directement mises en œuvre après l’analyse.

La FSA ne se contente pas de rendre son offre largement accessible à toutes les entreprises et à tous les prestataires de services, elle s’adresse aussi directement aux responsables des entreprises dans le cadre de la campagne actuelle ‘Accessibilité numérique MAINTENANT’, par des contacts ciblés dans les médias sociaux, des centaines d’adresses personnelles et des envois spécifiques.

«L’écho du lancement de notre campagne Accessibilité numérique a été énorme», déclare Martin Abele. «Nous avons déjà pu informer 9 millions de fois depuis le lancement début septembre sur le besoin urgent d’accessibilité numérique. Il s’agit maintenant de transformer cette sensibilisation en action réelle».

Menü